Liga : le Barça s’impose à Villarreal (2-0)

0
560

En déplacement sur la pelouse de Villarreal, le FC Barcelone s’est imposé sur le score de 2-0 et retrouve donc la victoire après deux matchs nuls consécutifs en championnat.

Après le choc entre le Real Madrid et Séville samedi, finalement conclu sur une écrasante victoire des Madrilènes (5-0), on avait droit à une deuxième affiche ce week-end en Liga, avec Villarreal qui recevait le leader barcelonais. Privé d’Iniesta et d’Umtiti, Ernesto Valverde misait sur un 4-4-2 avec les titularisations de Denis Suarez et de Paulinho notamment, alors que Thomas Vermaelen accompagnait Piqué dans l’axe de la défense. Côté Sous-Marin Jaune, il y avait de nombreuses absences, comme celle de longue durée de Bruno Soriano, mais surtout de Fornals et de Bacca, indiscutables ces derniers temps, ou de Nicola Sansone. Javi Calleja devait donc bricoler, et alignait par exemple Ruben Semedo au poste de milieu de terrain.

Très vite, le Barça se portait vers l’avant. Gerard Piqué voyait ainsi sa tête s’écraser sur le montant sur ce corner tiré par Denis Suarez (4e). Les locaux réagissaient via une tête de Raba bien captée par ter Stegen (7e). Peu à peu, les Jaunes commençaient à mettre le pied sur le ballon, et le portier barcelonais devait sortir une première parade décisive sur une tête de Roberto Soriano (15e). Les débats étaient plutôt équilibrés, avec un rythme assez bas voire soporifique, les deux équipes ayant du mal dans l’animation offensive. C’est donc sur un score de parité assez logique que les 22 acteurs de la partie rentraient aux vestiaires…

L’expulsion de Raba, le tournant du match

Côté Barcelonais, seul Messi, voire Denis Suarez, parvenaient à apporter un peu de dynamisme à l’attaque, alors que Luis Suarez n’avait pratiquement aucun ballon exploitable à se mettre sous la dent. Villarreal opérait en contre mais perdait trop vite le ballon. Au retour des vestiaires, c’était reparti sur un rythme similaire, avec deux équipes incapables d’accélérer et de mettre de la folie dans le jeu. L’entrée d’Alcacer changeait quelque peu les choses pour les Barcelonais, et sur un centre d’Alba, il était proche de tromper un Asenjo finalement vigilant (59e). Derrière, Alba servait Messi qui voyait sa frappe frôler le poteau gauche avant de sortir (60e) ! Et les choses commençaient à tourner en faveur du Barça, puisque Raba était expulsé après un tacle pied levé sur Sergio Busquets (61e).

Dès lors, les Catalans prenaient logiquement définitivement le contrôle de la partie, avec un nouveau bon centre d’Alba dont Luis Suarez n’a pas su profiter (67e). De même pour Messi, servi par le latéral gauche (70e). C’est finalement Alcacer qui allait combiner avec Suarez à l’entrée de la surface, pour que l’Uruguayen s’en aille battre Asenjo (0-1, 72e). Ter Stegen enfilait une nouvelle fois son costume de héro et sortait une intervention décisive sur une frappe lointaine de Trigueros (76e). Alcacer et Suarez ont eu de nouvelles situations chaudes, mais c’est bien Messi qui allait plier la rencontre (0-2, 83e). Après une récupération de Busquets, l’Argentin mystifiait deux défenseurs et s’en allait battre le gardien rival. Le Barça conserve 5 points d’avance sur Valence, 6 sur l’Atlético et 8 sur le Real Madrid.

Facebook Comments