Ziguinchor : Des élèves délogés pour réclamer la libération des manifestants arrêtés

38
Advertisement

Les cours sont perturbés ce lundi, au Lycée Djignabo, Lycée Peyrissac et certains établissements à Ziguinchor. Des jeunes supposés être du camp de Yewwi Askan Wi ont délogé les élèves pour réclamer la libération des manifestants arrêtés, le vendredi dernier, lors de la marche interdite de Yewwi Askan Wi.

D’après la Rfm, les cours ont été interrompus dans la plupart des établissements scolaires par ces manifestants. Ainsi, un impressionnant dispositif sécuritaire a été mobilisé dans la capitale du Sud du pays pour prendre les devants. L’armée a été appelée en renfort au niveau des axes stratégiques de Ziguinchor. A retenir, Guy Marius Sagna, arrêté vendredi dernier, a bénéficié aujourd’hui, d’un retour de parquet. Il est présentement au commissariat de Ziguinchor.

Publicité
Pub