Yewi Askan Wi : Barthélémy Dias s’en prend à Soham Wardini qui finit par quitter la salle de réunion

0
210
Advertisement

Barthélémy Dias, candidat déclaré à la mairie de Dakar et Soham Wardini qui occupe actuellement le poste ont déjà signalé leur adversité en direction des élections locales de janvier 2022. Le week-end dernier, Taxawu Dakar avait organisé une réunion aux fins de discuter des préparatifs du scrutin. Mais, il n’a fallu que quelques interventions pour que la réunion tourne au vinaigre.

Selon des sources à nos confrères du journal Les Echos, en intervenant, Sophie Massaly, considérée comme proche de Soham Wardini, a indiqué qu’il n’y a plus légitimes qu’eux parce que ce sont des socialistes par jus. Et elles sont légitimes pour aspirer à diriger.

Publicité

Des propos qui ont fait sortir Barthélémy Dias de ses gongs. « Je considère Soham Wardini comme maman, je l’aime bien, je la respecte, mais je suis désolé, c’est un intérimaire ».

Touchée par les propos de Barthélémy, Soham Wardini n’a pas tardé à répliquer. « Puisque je suis un intérimaire, je n’ai rien à faire ici. La mairesse de Dakar d’enchainer : « Vous ne m’avez jamais entendu dire que je suis candidate. Toute personne qui vous le dit aussi raconte sa vie (…) je ne suis pas non plus de ceux qui commanditent des articles de presse », a dit l’édile, avant de ranger ses bagages.

Malgré les suppliques et autres interventions des femmes qui se reconnaissent dans ses actions, Soham Wardini a quitté la salle de réunion.

Pub