Yérim Seck et cie relâchés

0
414

Cheikh Yérim Seck, Simon Kouka et le frère de Papis Mballo de Gelongal sont libres. Appréhendés lors du recueillement de prières en hommage aux victimes sur l’autoroute à péage, ils ont tous été relâchés après un contrôle d’identité

Facebook Comments