Violences faites aux femmes : l’association “DEBBO AFRIQUE” invite l’Etat les ONG et les médias à plus de rigueur

0
63

Avec la recrudescence des nombreuses violences faites aux femmes, l’Association “Debbo Afrique” invite l’Etat du Sénégal, les collectivités locales , les organisation non gouvernementales et les médias à plus de rigueur dans la lutte contre ce phénomène.

Dans un communiqué reçu par la rédaction de Senescoop.net, “Debbo Afrique” interpelle tous les acteurs à mettre en  oeuvre des programmes de formations pour les organisations communautaires de base afin de développer des approches élémentaires de prévention et de prise en charge des cas de viols ou de femmes victimes de violences.

Facebook Comments