Vérifications de parrainage : Pape Diop, Aida Mbodj, Guirassy, Atépa et Mamadou Lamine Diallo recalés

0
431

Le mandataire de Pierre Goudiaby Atépa, Mbaye Sylla Khouma, n’a pas voulu piper mot, à sa sortie samedi après-midi du Conseil constitutionnel où il pris part à la vérification des signatures du parrainage de son candidat. 

A la question de savoir si leur parrainage a été validé, M. Khouma répond. :”Je n’ai rien à dire. Je suis fatigué, j’ai faim. De toute façon, nous sommes confiants, nous reviendrons mercredi pour le PV“, a-t-il réagi, laissant ainsi un doute sur la validation de leur parrainage. 

Quant au mandataire de Moustapha Guirassy; Mamadou Cissokho, il a déploré le “manque de sérieux, la confusion et le tâtonnement” des 7 sages du Conseil constitutionnel. “Nous avons commencé la vérification et quand nous sommes arrivés dans la région de Saint-Louis, ils (les 7 sages) ont constaté qu’il n’y avait pas le nom du mandataire de la région et n’ont pas voulu continuer“. 

Et d’ajouter: “A cause d’une seule région, ils disent qu’ils ne sont pas à mesure de continuer la séance de vérification“, a déploré M. Cissokho révélant qu’ils avaient déposé 55. 343 signatures. 

La vérification des parrainages se poursuit au Conseil Constitutionnel. Les parrainages de Pape Diop de Bokk Gis Gis, Mamadou Lamine Diallo de Tekki et Aida Mbodj de AND ont été recalés. Ils devront alors retourner au Conseil constitutionnel pour apporter les corrections afin de valider leur parrainage ou sortir définitivement de la course. 

Pendant ce temps, Macky Sall, Ousmane Sonko, Idrissa Seck, Khalifa Sall, Issa Sall, entre autres, sont sortis haut la main de cette vérification.

Facebook Comments