Vélingara : 2 élèves en classe de Terminale arrêtés pour actes de vandalisme

0
162
Advertisement

Deux élèves en classe de Terminale ont été arrêtés et d’autres traqués par la gendarmerie nationale à Vélingara. Ces jeunes de la commune de Némataba sont accusés d’avoir défoncé les portes de salles de classe pour organiser une soirée dansante. Avant de brûler les tables bancs et incendier les logements des enseignants, rapportent plusieurs médias.

L’école primaire de Dianwely, localité située dans la commune de Némataba, Département de Vélingara a été saccagée après le passage des élèves en colère contre les notables du village qui leur avait interdit d’organiser une soirée dansante. Ils ont bravé l’interdiction et défoncé les portes dans la nuit du vendredi à samedi pour organiser leur soirée dansante.

Ayant constaté la réaction des jeunes qui ont défoncé les portes des salles de classe pour tenir leur activité de loisir, le Directeur de l’école a saisi la Brigade de gendarmerie de Vélingara qui a dépêché ses éléments sur place. Ces derniers ont d’abord procédé à la confiscation du matériel de sonorisation. C’est ainsi que ces jeunes se sont rebellés en caillassant le véhicule des hommes en bleu.

Publicité

Après le départ des pandores, les jeunes ont brûlé les tables bancs et les logements des enseignants en case. Pour le moment, la gendarmerie a mis la main sur deux (2) jeunes, tous malheureusement des élèves en classe de terminal au lycée Cherif Samsidine Aïdara de Vélingara. Les autres présumés auteurs ont pris la fuite. Et sont activement recherchés, livre Iradio.

Pub