Vaccins en Afrique : Le cri de cœur de l’artiste Pape Diouf

0
190

L’artiste-chanteur, Pape Diouf s’est dit indigné à la suite des propositions faites par les médecins français sur la télévision Lci. En fait, les Professeurs Camille Locht, Directeur de recherche à l’Inserm et le chef de service à l’hôpital Cochin, Jean Paul Mira ont fait savoir qu’ils vont faire tester des vaccins contre le coronavirus en Afrique.

« Indigné par cette vidéo qui circule un peu partout sur les réseaux sociaux. En tant qu’Africains, nous devons parler d’une seule voix et dénoncer ce type de réflexions intolérables et inexcusables ! Nous qui pensions que l’époque où nous étions considérés comme inférieurs était révolue, apparemment non. Certains continuent à vouloir faire de nous des cobayes afin d’arriver à leurs fins », a déclaré le leader de la Génération consciente sur sa page Facebook.

«Gardez vos vaccins et faites vos tests chez vous ! »

Aussi, a-t-il lancé un appel « à nos dirigeants mais aussi aux Africains, peu importe où ils se trouvent, en leur disant d’être très vigilants et de barrer la route à ce genre d’initiatives malsaines et répugnantes ».

«Oui, pour lutter ensemble contre la pandémie du Covid-19, mais nous disons non à l’injustice et à la stigmatisation ! Gardez vos vaccins et faites vos tests chez vous, merci !», a-t-il fulminé.

Pour rappel, Pr Jean Paul avait affirmé : « Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement. Un peu comme cela s’est fait d’ailleurs pour certaines études en Sida où chez les prostituées, on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas ».

Sur ce, Pr Camille Locht avait rétorqué : « Vous avez raison, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique justement pour faire ce même type d’approche avec le Bcg contre la tuberculose. Un appel d’offres va sortir ».

Facebook Comments