Vaccin russe annoncé contre le Coronavirus: l’OMS appelle à la prudence

0
144

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rappelé l’importance des essais et tests des produits pharmaceutiques pour traiter le nouveau coronavirus avant son homologation.

Des procédures « rigoureuses » à suivre

A la suite de l’annonce de la Russie sur un vaccin contre la Covid-19l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a réagi. Elle a rappelé les procédures « rigoureuses » à suivre pour homologuer et préqualifier un vaccin.

Lors d’une visioconférence de presse, le porte-parole de l’OMS, Tarik Jasarevic, a déclaré que des discussions se poursuivent entre l’organisation et Moscou. « La préqualification comprend l’examen et l’évaluation de toutes les données de sécurité et d’efficacité requises recueillies lors d’essais cliniques« , a-t-il rappelé.

En effet, les fabricants de vaccins ou médicaments doivent demander à l’OMS un processus de préqualification. A ce stade, la Russie n’a pas détaillé les résultats de ses essais cliniques, qui permettent d’établir l’efficacité de son vaccin, relate le site 20 Minutes.

Vingt-six candidats vaccins actuellement

Tarik Jasarevic a souligné que pour l’instant, il est important d’appliquer des mesures de santé publique qui fonctionnent. « Nous devons continuer à investir dans le développement de vaccins et de traitements qui nous aideront à réduire la transmission à l’avenir« , a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, l’OMS a révélé que 26 candidats vaccins sont actuellement au stade des essais cliniques dans le monde et 139 au stade d’évaluation préclinique. Celui développé par le centre russe Gamaleïa était listé en phase 1, alors que fin juillet, six essais avaient atteint la phase 3 de leur développement.

linfo.re

Facebook Comments