Vacances au Sénégal : Gilles Verdez avec sa compagne Fatou, l’image qui déplaît en France

84
Advertisement

Il y a quelques jours, Fatou, la compagne de Gilles Verdez, a posté un rare cliché aux côtés de ce dernier sur ses réseaux sociaux. Mais cela a réveillé la haine de certains internautes, qui se sont laissés aller à des commentaires très déplacés.

Gilles Verdez et sa compagne Fatou finiront-ils un jour par sauter le pas ? Depuis plusieurs années maintenant, les téléspectateurs de Touche pas à mon poste rêvent de voir les deux tourtereaux se passer la bague au doigt. Il faut dire que c’est en direct, sur le plateau de l’émission présentée par Cyril Hanouna, que le chroniqueur avait demandé la main de sa dulcinée en janvier 2017. Sa chère et tendre, esthéticienne de profession, avait alors hésité de longues secondes avant de répondre, un brin gênée, par l’affirmative.
Sur les réseaux sociaux, son malaise n’était pas passé inaperçu, au point que certains s’étaient permis de douter des sentiments de l’intéressée. Quoi qu’il en soit, les années ont passé et Gilles Verdez et sa compagne ne se sont toujours pas passé la bague au doigt. Ce qui ne les empêche cependant pas de se montrer très amoureux sur les réseaux sociaux, où Fatou a même tout récemment posté un cliché en compagnie de l’élu de son coeur.

Publicité

Fatou prend la défense de Gilles Verdez
D’ordinaire plutôt discrète sur le devant de la scène médiatique, Fatou s’est autorisé une exception en ces vacances d’été, qu’elle passe au Sénégal. Sur Twitter, ses abonnés ont ainsi pu la voir immortalisée dans les bras de Gilles Verdez, l’air heureuse et apaisée. « Sweetlove », a même commenté l’intéressée, le tout accompagné d’un émoji en forme de coeur rouge. Seulement voilà : cette déclaration d’amour en public n’a pas été du goût de tout le monde.

Certains détracteurs du chroniqueur de Touche pas à mon poste ne se sont en effet pas gênés pour écrire tout le mal qu’ils pensaient de l’intéressé dans les commentaires. Mais la compagne de Gilles Verdez n’a pas hésité à sortir les griffes ! A deux personnes qui venaient de traiter son cher et tendre de « c*nnard », elle a ainsi répondu « Pas autant que toi ! » puis « Entre connards, on se reconnaît ! ». Si ça ce n’est pas une preuve d’amour…

Pub