Université Alioune Diop de Bambey : le nouveau recteur Mahy Diaw s’installe

0
110

Le directeur général de l’enseignement supérieur, Amadou Abdoul Sow, a procédé mardi à l’installation, dans ses nouvelles fonctions, du recteur de l’Université Alioune-Diop de Bambey (UABD), Mahy Diaw.

M. Diaw a été récemment nommé à la tête de l’UADB, en remplacement du professeur Lamine Guèye, nouveau secrétaire exécutif de l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (ANAQ-Sup).

“Je viens dans une université qui est jeune et dynamique, une université qui s’est forgée une réputation dans l’espace universitaire national. Il nous revient maintenant, à partir des acquis obtenus par [nos prédécesseurs], de favoriser la montée en puissance de l’Université Alioune-Diop, dans la sérénité et avec la qualité”, a dit M. Diaw.

Le professeur Lamine Guèye “a fait un énorme travail” à la tête de l’UADB, a-t-il reconnu, promettant de rester sur la même lancée que son prédécesseur. M. Guèye a évoqué “les avancées” de l’Université Alioune-Diop de Bambey, en rappelant qu’elle fait partie des “universités de la troisième génération”, celles crées au Sénégal au cours des dernières années.

Il se réjouit d’avoir aidé à “la montée en puissance” de l’UADB, qui compte aujourd’hui quelque 5.000 étudiants inscrits. Selon Lamine Guèye, l’année universitaire en cours se déroule correctement, avec des enseignements qui démarrent en octobre et prennent fin en août. L’UABD a recruté des enseignants et des personnels administratifs en nombre, selon M. Guèye.
L’Université Alioune-Diop assure aussi les cotisations sociales et la prise en charge médicale de son personnel.

Selon lui, l’UADB a réussi, durant cinq années (2014-2019), à maintenir “le cap de l’excellence”, avec des taux de réussite qui la placent “parmi les meilleures universités au Sénégal”. Les délégués des étudiants, des enseignants et du personnel administratif ont dit au nouveau recteur les “défis” qui l’attendent.

Les étudiants disent vouloir “accompagner” le nouveau recteur dans “l’accomplissement de ses missions” et l’invitent à veiller au “démarrage rapide” des projets de construction des logements universitaires et à “l’achèvement des travaux du restaurant du campus au plus tard en octobre” prochain.

Les syndicats d’enseignants et du personnel administratif ont invité Mahy Diaw à poursuivre le “dialogue” avec la communauté universitaire et à veiller à la “sécurisation des salaires”.

Facebook Comments