Une Ivoirienne élue Miss Monde, Juliette Ba interpelle les jeunes sénégalaises

0
421
Advertisement

Le concours de Miss Sénégal et les scandales continuent d’alimenter les débats. Après le sacre de miss Cote d’Ivoire au concours mondial, l’ex animatrice de la RTS est revenue sur l’éducation et les ambitions de femmes sénégalaises qui doivent représenter la nation. Sur sa page Facebook, elle recadre les sénégalaises.

« Quand je vois l’organisation du concours Miss Sénégal  et les scandales qu’il y a autour … Tout cela parce que c’est une opportunité pour certaines de sortir de la misère …et pour certains de se transformer en prédateurs sexuels

Publicité

Olivia Yacé remporte le titre de Miss World Top Model. Une des quatre compétitions « dans la compétition ». Ce titre lui permet de se qualifier d’office pour la suite de la compétition principale qui aura lieu le 16 décembre. « Moungui nonou … »

23 ans, étudiante en 3e année de marketing et gestion à Philadelphie aux Etats Unis.

Quand on lui demande les combats qu’elle compte mener durant son mandat de Miss Côte d’Ivoire :

– valorisation de la peau noire

– rééducation de la jeunesse ivoirienne

– réconciliation nationale

Le chic, la classe, l’intelligence, l’ambition…

Cette fille ne pense ni au mariage, ni à faire des enfants, ni à compter sur un quelconque homme pour lui payer un chawarma, ses slips ou son loyer… A part son père…

Et… Oui elle est la fille du maire de Cocody … Et oui elle a probablement moins de problème que vous et moi réunis mais elle est consciente de sa chance et se donne les moyens de réussir…

Pitié, mon Sénégal prenons exemple …

Je ne discuterai pas ici de la nécessité ou non d’une telle compétition mais pitié… Prenons exemple… Élevons le niveau !

Les jeunes filles de chez nous devraient rester focus sur  » COMMENT DEVENIR AUTONOME » !!!

Allez au bout de vos études …

Arrêtez vos mariages systématiques et vos bébés que vous mettez en route à peine la nuit de noces terminée… Surtout si vous ne travaillez pas

Arrêtez de vouloir coûte que coûte un homme qui vous prends en charge…

Arrêtez de vous satisfaire de « Dina bakh » « ça va aller »,  » Yalla bakhna »…

Arrêtez de vous plaindre et BOSSEZ !

Tu es chez tes parents tu fais du « takhawalou », dans ça la tu veux te marier… Pour aller vivre aux crochets de ton mari, sois disant c’est la tradition …

« Passeke deukk bi mo métti, Amo liggey » mais c’est toi tu es toujours dans les taxis et tu as toujours un téléphone dernier cri… ?

Goûter à la satisfaction de dépenser son propre argent, celui gagner à la sueur de son front … « Lolou Dara gueunouko »

Reste la fille de ton père … Ne deviens pas la fille de ton mari … Ne sois pas un poids pour lui et qu’il ne devienne pas non plus un poids pour toi, ce n’est point le but …

Bref, Croyez en vous et allez cueillir vos rêves !

Je ne sais pas si elle gagnera, je le lui souhaite … Mais en tous cas, le fait qu’elle en inspire plus d’une est déjà une belle victoire …

Dieu te donne les outils et les bénédictions, il ne peut pas faire le taf à ta place …

Konn les cendrillons là allez ramasser vos godasses là on va quitter ici.

Nekk fi di Belle au bois dormant rek … Ish !

Élevons le niveau la wakh !!! »

Pub