Un père de famille condamné pour avoir ligoté et séquestré sa «ñiarel», qu’il accuse d’adultère

0
153

 Soupçonnant sa femme d’entretenir une relation extra-conjugale avec d’autres hommes, le père de famille la ligote avant de l’enfermer dans une chambre durant une nuit. Coupable du délit de mise en danger à la vie d’autrui et de séquestration, il a été condamné mercredi dernier, par le Tribunal de Louga, à 3 mois ferme.

Facebook Comments