Un nouveau drame au lycée des Parcelles Assainies

0
290
Advertisement

Le décès de l’élève Cheikh Bamba Ndiaye lors d’un match interclasses organisé à l’insu du proviseur, hier, au lycée des Parcelles Assainies n’a pas échappé aux radars. Alors que selon des témoins rapportés par l’As, cet établissement est «devenu un terreau de la violence parce que les élèves sont incontrôlables ». «Une histoire de rivalité, une fille s’est procurée un poignard pour le planter sur sa camarade. Cela s’est passé mardi dernier. Elle accuse sa rivale de lui avoir chipé son petit ami», informe-t-on.

 Pour rappel, Cheikh Bamba Ndiaye dit Khadim était en classe de 1ère. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital de Fann. La victime avait été projetée mercredi du haut d’un mur lors d’une bataille rangée ayant opposé une classe de 2nde L et la 1èreL et il s’était retrouvé avec le cou brisé.

Publicité
Pub