Un journaliste originaire de Matam confirme ABC: “Il y a encore des femmes enceintes qui sont évacuées sur des charrettes…”

0
714

Le  journaliste Petit Ba, correspondant de la SenTv et Zik Fm à Matam a réagit suite à la polémique née de la sortie du médiateur de la république décriant la situation des populations du Nord. Voici l’intégralité de son post. 

J’ai été choqué par la réaction du premier ministre Boun Abdoulah Dionne fustigeant Alioune Badara Cissé. 

Vous avez tord Monsieur le premier ministre de vous en prendre au médiateur de la république. Comme Aliou Badara Cissé, j’ai été à Ndiot, et dans certains endroit reculés et il a raison de dire que les populations de cette zone vivent dans la précarité. 

Contrairement à ce que pense Boun Abdallah Dionne, il y’a encore des sénégalais dans le Ferlo pour qui l’eau potable, l’électricité et la santé ne sont qu’un conte de fée. Je ne parle même de l’enclavement. 

Dans la région de Matam, il y’a des zones coupées du monde quand il pleut, à l’instar du Daandé Mayo. Il y’a encore des femmes enceintes qui sont évacuées sur des charrettes sur une distance de plus 20 km. 

Alioune Badara Cissé a touché du doigt là où ça fait mal. Et en écoutant Boun Abdoullah Dionne, on se rend compte que c’est une réaction télécommandée, il ne maîtrise pas son sujet. Honte à ceux qui veulent bâillonner le peuple. 

Petit Ba, journaliste correspondant de la SenTv et Zik Fm à Matam

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here