«Transition militaire de 3 ans» : La junte malienne dément Rfi et rassure le peuple malien (Vidéo)

0
343

Les putschistes maliens démentent l’information relayée, hier dimanche, dans la presse française, selon laquelle ils auraient proposé une transition militaire de 3 années aux médiateurs de la Cedeao.
Face à la presse ce lundi 24 août, le porte-parole du Comité national pour le salut du peuple (Cnsp), le colonel-major Ismaël Wagué, déclare que rien n’est encore décidé.

«Hier, nous avions été surpris d’apprendre, sur certains médias, des déclarations qui parleraient de discussions par rapport à la transition, au gouvernement, ainsi de suite», a-t-il précisé.
Et d’ajouter : «Je tiens à préciser qu’à ce stade des discussions avec l’équipe de médiation de la Cedeao, rien n’est encore décidé. En aucun moment, on n’a parlé de gouvernement à majorité militaire.»
Le colonel-major Ismaël Wagué estime que toute décision relative à la taille du gouvernement de la transition, au président de la transition, à la formation du gouvernement, se fera entre Maliens, avec les partis politiques, les groupes socio-politiques, les syndicats, les groupes signataires, la société civile.

«Conformément à notre première déclaration, je tiens à rassurer les uns et les autres qu’aucune décision ne sera prise par rapport à la transition sans cette conciliation massive», ajoute le porte-parole du Cnsp, appelant le peuple à «rester serein» et à leur faire confiance pour cette transition qu’il juge «difficile».

Facebook Comments