Touba : Victime d’une agression, un célèbre griot accuse trois dames

0
528

Fall Ndiaye, un communicateur traditionnel très célèbre dans la ville de Touba, déclare dans Vox Populi, avoir été victime d’une agression avec l’usage d’arme. Les faits, dit-il se sont déroulés au domicile de Cheikh Bara Maty Lèye, fils du défunt Khalife général des mouride Serigne Sidy Mactar, la veille de la cérémonie du 3e jour, à la suite de son rappel à Dieu. 

Selon ses dires, ce jour-là, il était assis tranquillement derrière le mur de la maison mortuaire, lorsqu’un homme en dreadlocks l’a interpellé avant de l’injurier, l’accusant d’avoir insulte sa mère. Et lorsqu’il a répliqué par un coup de poing à son agresseur, deux autres personnes venues à la rescousse de ce dernier, coupe-coupe à la main. 

Selon lui, l’homme en rasta a ensuite brandi un pistolet avant d’être maitrisé par un groupe de « Baye Fall ». C’est dans ce brouhaha, poursuit-il que les présumés mis en cause ont pris la poudre d’escampette. 

Fall Ndiaye qui dit craindre pour sa sécurité, a déposé une plainte et a cité trois femmes qu’il soupçonne d’être mêlées a cette affaire.