Thierno Bocoum : “Pourquoi j’ai démissionné de la Radio Télévision Fulbé”

0
1589

Après sa démission de la Radio Télévision Fulbé (RTF), le journaliste Thierno Bocoum brise le silence. Dans cette interview qu’il a bien voulu accordé à Senescoop.net, le désormais ex animateur de la grande émission “Ngurndam Danniyakobe” (La vie des Emigrés en Pulaar) revient sur les raisons de sa démission après 2 ans et 5 mois.

Interview….

Senescoop.net : Bonjour Thierno Bocoum, pourquoi vous avez décidé de démissionner de la Radio Télévision Fulbé (RTF) ?

Thierno Bocoum : Par manque de respect et de considération de la part de mon directeur général Abdoulaye Ali Malal Diallo sur des accords qui ont été l’objet de mon engagement dans sa boîte. Après plusieurs tentatives de rappel de son incompétence pour la réussite de sa boîte, il n’a cessé de nous manquer de reconnaissance.

Senescoop.net : Est-ce que vous avez discuté avec les responsables de la boite avant de prendre cette décision ?

Thierno Bocoum : Oui, après cette erreur professionnelle, je n’ai cessé de le joindre pour avoir plus d’éclairages, mais dommage que mon directeur de programme a été averti de la situation suivie d’une rencontre avec le PDG qui a essayé de ramener à l’ordre son fils afin de bien réorganiser la boîte.

Senescoop.net : Après vos discussions, comment a été leurs réactions ?

Thierno Bocoum : Une rencontre a eu lieu plus précisément entre moi, le directeur programme et le directeur général sur des questions liées à notre blocage, des rappels ont été faits pour tirer au clair la situation, ils ont bien souligner mon assiduité et mon sens de responsabilité lié au travail mais malheureusement le DG n’a pas voulu reconnaître ses défauts et les propositions faites après la discussion ne sont ni convenable pour un être humain, et le minimum que j’ai réclamé, c’est le respect et la considération.
À la suite des propos soit-disants que des notables l’ont appelé pour que je reste dans la boîte mais j’ai trouvé que tous les accords qui devait me tenir dans la boîte, il les a revu à la baisse donc je trouve trop incohérent les propos qu’il a tenus lors de la rencontre, les vérités ont été dites mais il n’a pas voulu les assumer et revenir là dessus.

Senescoop.net : Qu’est ce que tu peux nous dire sur l’émission que tu animais à savoir Ngurndam Danniyakobe?

C’est une boîte qui a des chances d’aller de l’avant avec des jeunes très ambitieux et motivés pour révolutionner le monde médiatique peulh mais malheureusement le directeur général néglige la valeur professionnelle du travail, le sens la responsabilité et manque peut-être d’une expérience pour mener à bien le travail. J’anime l’émission Ngurndam Danniyakobe depuis 2 ans 5 mois
Et TUMMBUDU JAAYNDIYANKOBE qui ont connu un grand succès après avoir présenté des émissions thématiques et sur la vie associative sur la radio 102.6.

Senescoop.net : Votre dernier mot ?

Thierno Bocoum : Merci à senescoop.net de m’avoir donner cette opportinuité. Je remercie toute ma famille, mes amis et les téléspectateurs de la RTF pour leurs soutiens indéfectibles.

Propos recueillis par Yero Guissé / www.senescoop.net