Thierno Aliou Thierno Yero Baal Anne (RTA), Une figure religieuse multidimensionnelle ,une grosse brique de l’islam (Par Sileye Gorbal Sy)

0
99

Les 09 et 10 février 2020 la Commune de Nguidjilone accueillera des fidèles musulmans qui viendront de tous les coins de la planète pour célébrer cet illustre homme de dieu de dimension exceptionnelle  à travers la  Ziarra annuelle qui lui est dédié.

Thierno Aliou Anne  qui a passé toute sa vie au service de l’Islam qui a su perpétuer l’œuvre  de son père Thierno Yero Baal Anne  fondateur  l’une des écoles coraniques  les plus  fréquentées par de hautes personnalités religieuses du Sénégal ,de l’Afrique et du Monde dont Thierno Mamadou Saidou Ba «  Siraaji Diine  »

A  cause de sa sagesse et de son savoir qui étaient connus de tous il  a été officiellement intronisé   Thierno Tillere  en 1975  et il occupé ce titre pendant  vingt ans jusqu’en  1995 . Thierno Aliou Anne accordait beaucoup d’importance à l’enseignement

Il a poursuivi l’œuvre de son père en animant de façon permanente le  daara qui a accueilli beaucoup de disciples du Fouta de  la Casamance, de la sous région  et  dont le plus connu demeure Thierno Alassane Dia.

Avec ses nombreux disciples qui constituaient une main d’œuvre très forte ,Thierno Aliou Anne a beaucoup oeuvré pour le developpement dans l’agriculture aussi bien dans le Diéri que dans le Walo .

Thierno Aliou Anne a marqué son empreinte dans le vécu quotidien des populations du Fouta  notamment celles du Daande Maayo Matam  Nord à travers ses enseignements et ses leçons de vie en sa qualité de serviteur infatigable de l’Islam .

IL était un homme d’exception car  son humilité et sa sagesse  ont beaucoup marqué ses proches et il est décrit aussi comme un homme  de paix , de dialogue , ouvert et généreux .

Il était aussi un homme religieux attaché aux valeurs islamiques et d’une dimension spirituelle remarquable. A  cause de son engagement sans faille pour la cause islamique ,ses relations solides avec les familles religieuses du pays  étaient connues de tous .

Fidèle compagnon de Thierno Elhadji Mamadou Saidou Ba de Madina Gounass c’est pourquoi  la participation des populations de Nguidjilone et des localités environnantes  au  Daaka  faisait partie de ses priorités les plus absolues .

Lors de son rappel à Dieu le 9 février 1995  pendant le mois béni de ramadan  et au moment  de la prière mortuaire à la mosquée de Bopp Thierno Mountaga Tall  parlant de ses qualités spirituelles et humaines  a dit aux fidèles musulmans qui étaient présents que c’etait  une grosse brique  en Islam qui venait  de se casser ce jour .

Son mausolée qui se trouve dans la grande mosquée de Nguidjilone est constamment visitée par des fidèles venus se recueillir sur la tombe de ce saint homme .

Les rapports avec les familles religieuses du Sénégal  sont maintenus ,raffermis et consolidés par son fils et l’actuel khalif Thierno  Elhadji Aliou Anne qui arrive à perpétuer l’œuvre de son illustre et vénéré  père et dans cette optique il a une Daara Moderne pour le bon déroulement des enseignements apprentissages et le coran .

Les  éditions de la Ziarra annuelle  sont régulièrement présidées par l’actuel  khalif  de Madina  Gounass Thierno Amadou Tidiane Ba  pour marquer sa solidarité et témoigner les liens de parenté et fraternels qui ont toujours existé entre les deux familles .

C’est pourquoi nous saluons à sa juste valeur l’organisation de cette Ziarra annuelle  qui est un  moment fort de prières et de dévotions .

Pendant toute la durée de la Ziarra ,la commune  de Nguidjilone qui sera  non seulement un lieu de  de rencontres entre musulmans mais aussi  frontalière avec la Mauritanie abritera une foire d’intégration sous régionale

Sans nul doute  cette Ziarra  qui  a pris une dimension internationale dont  l’affluence des milliers  de fidèles  qui vont converger  vers Nguidjilone et pour revisiter la vie et  l’œuvre  de cet érudit et homme de dieu et monument de l’islam .

Silèye  Gorbal Sy, Expert en Education et Développement Local

 

 

Facebook Comments