Stratégie de défense : La théorie du complot fait recette chez les opposants et activistes

0
126
Advertisement

Pour une bonne stratégies de défense devant la justice, la théorie du complot fait recette comme l’a titré à sa une le journal Kritik. A l’en croire tous les moyens sont bons pour se donner bonne conscience en prenant les devants et se victimiser.

Eliminer des adversaires sérieux par le truchement de la justice monter des dossiers de mœurs contre des opposants pour nuire à leur image ou agiter des accusations de trafic illicite pour faire taire des lanceurs d’alerte.

Publicité

Le mouvement “Y en a marre” n’a pas dérogé à la règle de la victimisation. Après les hommes politiques, les activistes crient au complot de l’Etat, malgré des dossiers privés et des faits avérés et graves.

Lors de la conférence de presse de “Y en a marre” ce jeudi, les intervenants sont plutôt revenus sur des accusations et “complots” que l’Etat aurait fomenté, en lieu et place des explications attendues sur les faits graves qui ont conduit à l’emprisonnement de certains de leurs membres.

Pub