Sport Matam : un œil sur le jeune arbitre samba Ndiaye Niang

0
582

Après avoir fait le tour des pelouses nationales, le jeune arbitre samba Ndiaye Niang décide d’arrêter d’arbitrer les matchs navetanes de Matam . Retour sur sa riche carrière d’arbitrage.

Natif de ourossogui, le jeune samba Ndiaye Niang ou Niang Junior est une personne qu’on ne présente plus au monde du football. Il a embrassé le métier d’arbitrage à l’âge de 17 ans . Fils d’un arbitre, le jeune homme a passé ses examens d’arbitrage en théorie et en pratique en 2007 et a réussi avec brio son examen de district. C’est en juillet 2007 qui est devenu officiel mais de 2007 à 2010 , il obéit aux ordres de son père en restant dans l’assistanat pour mieux apprendre.

Son match de référence : finale zone ourossogui 2010 , winndé vs Diapo

C’est en 2010 lors d’une finale de la zone de ourossogui, que le petit bonhomme apparaît sur le terrain pour arbitrer le plus grand derby de ourossogui. Un match très riche en jeu et en arbitre car c’est là qu’on a découvert son talent au métier et sa passion envers le football . Les uns le collaient le titre d’un geni tandis que d’autres le voyaient comme un héritier averti du métier.

Après avoir eu son diplôme de reconnaissance au niveau national, samba Ndiaye Niang est admis au concours d’arbitrage de jeunes talents organisé par la FIFA. Ce concours le classe parmi les 30 arbitres du Sénégal.

375 matchs arbitré dont 35 finales, 262 cartons , 37 cartons rouges et pourtant il n’a que 22 ans

Samba Ndiaye Niang a battu le record de matchs arbitrés dans la région et au delà de la région. De la phase zonale en passant par les phases départementales et régionales, l’homme s’est fait un nom au niveau national. De 2010 à 2019 , il a arbitré 375 matchs dont 35 finales , il a eu à donner 262 cartons jaunes et 37 cartons .

Samba Ndiaye Niang n’a pas fini de faire son périple au niveau national. Il a arbitré des matchs de national 1 et 2 de Daara, mbacke, Richard toll .

Partout où il passe , les récompenses le poursuivent ,sans compter les médailles de finale qu’il a ramené à Ourossogui.

Son idole anglais

Samba Ndiaye Niang s’est inspiré de l’arbitre anglais Marc clantten Brug qui l’a même poussé à faire une formation de secourisme pour sauver des cas des joueurs qui avalent leur langue . Il en a sauvé plusieurs en plein match.

À la fleur de l’âge, le jeune arbitre samba Ndiaye Niang de 29 ans décide d’arrêter d’arbitrer pour des raisons personnelles et cède la place à la nouvelle génération qu Il juge talentueuse. Au delà de ses performances, l’homme est devenu une icône dans son métier.

ZAP Diallo senescoop.net Matam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here