Sonko au procès : Me El Hadji crie victoire !

1
Advertisement

Me Elhadji Diouf, l’avocat d’Adji Sarr a réagi suite à l’ordonnance  de renvoi d’Ousmane Sonko et Ndeye Khady Ndiaye devant les chambres criminelles, rendue par le Juge d’instruction. Selon lui, cette décision est synonyme d’une première grande victoire pour la partie civile dans ce dossier. 

«Le juge d’instruction, malgré toute les pressions, les manipulations et les campagnes pour le non-lieu, est restè zen et courageux pour conduire l’instruction à son terme et renvoyer Ousmane Sonko et Ndeye Khady Ndiaye devant les chambres criminelles. C’est une première grande victoire face à la campagne effréné menée par le camps d’Ousmane Sonko pour obtenir le non-lieu», a déclaré l’avocat de l’accusatrice du leader de Pastef. Me Diouf très optimiste quant ’à l’issue de de ce procès qui oppose à Sonko, parle tout de même d’un procès ordinaire qui ne mérite pas tout le tollé engendré. 

Publicité

«C’est un procès très ordinaire et nous le préparons comme tous les autres procès. Il n’y a rien de special dans ce procès même si certains ont voulu théorisé un complot, faire des pressions et même bruler le pays pour un dossier de viol aussi simple», dit-il. 

Pour rappel, le juge d’instruction a suivi le réquisitoire du procureur de la République qui avait demandé lui demandait de renvoyer Ousmane Sonko et Ndeye Khady Ndiaye devant la Chambre criminelle, et de les poursuivre respectivement pour viols, menaces de mort, et incitation à la débauche, diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs et complicité de viol. C’est ce jeudi que le magistrat instructeur a rendu ordonnance. 

Pub