Situation politique tendue : Le message fort d’El Hadji Mansour Mbaye

49
Advertisement

La situation politique très tendue qui prévaut dans le pays ne laisse pas indifférent El Hadji Mansour Mbaye. Qui, en marge de la soirée « Sargal » qui lui est dédiée, a lancé un message de paix aux acteurs politiques dans le but d’apaiser la tension. « Je lance un appel de paix, de dialogue et de concorde pour la stabilité du pays.

Lorsqu’on parle de démocratie, le Sénégal en n’est la première à travers l’Afrique occidentale française. Donc que les gens se respectent et sachent que celui qui est à la tête du pays y est grâce à la volonté divine », a déclaré El hadji Mansour Mbaye, rappelant que le Chef de l’Etat est une institution. Il est le gardien de la constitution et il est celui que les Sénégalais ont élu au suffrage universel et personne n’y peut rien. Ainsi, il demande au Président de la République de réitérer son appel à l’unisson pour que tout le monde se retrouve autour de l’essentiel.

Publicité

Selon lui, chacun peut avoir son parti politique mais, il faut juste cultiver la paix. Car, à son avis : « le Sénégal appartient à tout le monde, ». Il faut, poursuit-il, prôner la paix et respecter les chefs religieux et ceux coutumiers. Il invite le pouvoir et l’opposition à dialoguer afin de trouver un terrain d’entente au grand bonheur de la population.

« C’est mon souhait le plus ardent. Nous voulons la paix rien que la paix pour l’intérêt de la Nation », dit-il, c’était en marge de d’une rencontre avec les journalistes cet après-midi à son domicile, sis à Ouagou Niaye, dans le cadre d’une grande nuit de « Sargal » à son honneur prévu le 2 juillet prochain, au Théâtre National Daniel Sorano. Et il est initié par le promoteur culturel Omar Diaw Seck.

Pub