Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké : “Le Magal de Touba est notre fête d’indépendance” (Vidéo)

0
360

Le Comité régional de développement (CRD) préparatoire du Grand Magal de Touba s’est tenu à huis-clos ce mercredi à la gouvernance de Diourbel.

Cheikh Bass Abdou Khadre Mbacké, président du comité d’organisation de la célébration du 18 Safar, dans un discours d’une vingtaine de minutes, est revenu largement sur la genèse du grand magal et le contexte actuel marqué par la pandémie de Covid-19.

«Nous préparons un grand évènement qui symbolise notre indépendance en tant que des mourides comme le disait Serigne Abdou Ahad Mbacké. Il fait partie des plus grands événements du monde qui relancent notre économie. Mais nous restons à l’écoute du khalife qui va donner le dernier mot concernant le grand magal. Un disciple ne doit pas devancer son guide », a-t-il déclaré.

Quoique le magal ait coïncidé cette année avec la pandémie à coronavirus, “nous devons essayer de nous conformer aux mesures édictées par le ministère de la Santé pour réussir le pari de l’organisation”, préconise Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre, soulignant que le khalife est préoccupé par tout ce qui touche le pays voire le monde.

« Serigne Mountakha Mbacké recommande aux disciples de porter des masques ou à défaut des turbans, en respectant les consignes des médecins. Nous ne pouvons pas nous démarquer des chartes de la cité ou du monde. Le khalife avait clairement dit que la Covid-19 était un émissaire divin et elle partira à la fin de sa mission ».

La rencontre a été présidée par le gouverneur Gorgui Mbaye et le porte-parole du khalife général des mourides, Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre en présence de plusieurs autorités administratives, religieuses, des chefs de services, entre autres.

Facebook Comments