Sergio Ramos après la défaite du Réal : “Ce serait une folie de changer d’entraîneur”

0
1023

La crise couve au Real Madrid. Battue samedi sur le terrain d’Alaves (1-0), la Maison Blanche a enchaîné un quatrième match toutes compétitions confondues sans victoire et sans but. Julen Lopetegui et Sergio Ramos refusent pour autant de tirer la sonnette d’alarme.

Sale semaine pour le Real Madrid. Battu mardi par le CSKA Moscou en Ligue des champions (1-0), le club merengue s’est incliné sur le même score, samedi sur le terrain du Deportivo Alaves, la faute à un but marqué au bout du temps additionnel par Manu Garcia (90e+5). Triple championne d’Europe en titre, la Maison Blanche traverse à nouveau une zone de turbulences illustrée par les chiffres.

Les hommes de Julen Lopetegui en sont à quatre matches d’affilée sans victoire, toutes compétitions confondues. Avant cette semaine à oublier, le Real avait commencé son mauvais cycle par une claque reçue à Séville (3-0). Le derby et un triste 0-0 contre l’Atlético à Bernabéu n’avait pas permis de renouer avec les trois points. Le Real ne gagne plus et, plus étonnant encore, ne marque plus. Sa mauvaise série s’accompagne d’un mutisme extraordinaire : il faut en effet remonter à avril 1985 pour trouver tracer d’une disette plus longue avec cinq rencontres sans but, soit la pire série de la glorieuse histoire du club aux treize Ligues des champions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here