Sepp Blatter, Ancien Président FIFA : « l’attribution du Mondial 2022 au Qatar a été une erreur »

98
Advertisement

Alors que la Coupe du monde au Qatar s’annonce dans moins de deux semaines maintenant, et a suscité son lot de critiques pour des questions écologiques, politiques et sociales, la décision de la FIFA en 2010 prend aujourd’hui un sens particulier. Et certains n’hésitent plus à opérer un grand revirement à l’image de Sepp Blatter, président de la FIFA à l’époque, dont l’influence a évidemment été importante.

Désormais, Blatter regrette, comme il l’a confié ces dernières heures au media Tamedia, notamment au vu des critiques sur l’organisation. « Le football et la Coupe du Monde sont trop grands pour cela » assure Blatter qui reconnaît un mauvais choix. « J’en portais à l’époque la responsabilité en tant que président de la FIFA », ajoute Blatter, qui assure que choix premier était plutôt d’attribuer cette Coupe du monde aux Etats-Unis, quatre ans après la Russie. « Cela aurait été un geste de paix si les deux adversaires politiques avaient organisé la Coupe du monde l’un après l’autre ».

Publicité
Pub