Sénégal – Bénin : Les lions pour confirmer leur statut de Champion d’Afrique

51
Advertisement

Après un début d’année 2022 réussi jusque-là, les Lions vont lancer leurs éliminatoires de la CAN 2023 ce samedi face au Bénin. Un deuxième match au stade Abdoulaye Wade où les champions d’Afrique sont encore une fois favoris.

Après le premier sacre historique décroché en février dernier au Cameroun, le Sénégal entame, ce soir, la campagne de reconquête de son titre continental. Pour cela, les Lions doivent d’abord passer par les éliminatoires où le Bénin sera leur premier adversaire. Un match que les hommes d’Aliou Cissé doivent gagner pour rester dans le bain de confiance et lancer les qualifications à la CAN Côte d’Ivoire 2023

Publicité

Nous allons aborder ce match face au Bénin avec beaucoup d’humilité même si nous sommes champions d’Afrique. Le Sénégal est l’équipe à battre. Notre dernier match contre eux était compliqué. Ils ont des joueurs intéressants, il le seront encore plus maintenant face à l’équipe championne d’Afrique. Ils ne viennent pas en victime à Dakar. Mais on a confiance en nos dernières sorties. Surtout le dernier contre l’Egypte”, a déclaré Aliou Cissé en conférence de presse.

Pour cette première journée, le Sénégal reçoit un adversaire qu’il connaît bien pour l’avoir défié à plusieurs reprises. Absents lors de la dernière édition, les Ecureuils ont croisé les Lions pour la dernière fois lors de la CAN 2019, en quart de finale. Un match remporté par le Sénégal, finaliste malheureux de cette campagne face à l’Algérie. 

Mais le Bénin ne sera jamais un adversaire facile pour le Sénégal qui est plus que jamais la cible de tous. “Je pense qu’on continuera à attaquer, parce que ça nous a bien réussis la dernière fois. Je pense que c’est ce qu’on attend de nous. Notre objectif sur ce rassemblement, ce sont les six points. Il faut être ambitieux et optimiste. Nous ne craignons pas les Sénégalais. Nous jouerons notre match à fond. Limiter les dégâts face au Sénégal ? Mais non, il ne faut pas parler comme ça. Nous n’y allons pas pour limiter les dégâts. Nous y allons pour produire notre jeu”, a promis le sélectionneur des Écureuils, Moussa Latoundji.

Pour mieux préparer la Coupe du monde prévue dans moins de six mois, les Lions doivent gagner ce samedi face au Bénin pour tenter d’assurer les six points avant la troisième journée face au Mozambique.

wiwsport.com

Pub