Sélectionneurs les mieux payés en Afrique – Aliou Cissé absent dans le top 10

0
198
Advertisement

Le mythe du « sorcier banc » demeure toujours intact sur le continent africain. Preuve, seul l’Algérien Djamel Belmadi est Africain dans le top 10 des sélectionneurs les mieux rémunérés sur le continent. Les autres sont Européens ou Sud-Américains. L’entraîneur franco-bosnien de la sélection marocaine, Vahid Halilhodžić (69 ans), est en tête de la liste avec un salaire mensuel estimé à 89 000 dollars américains.

Si certaines sélections africaines commencent à engager des techniciens locaux, à l’image du Sénégal (Aliou Cissé), du Mali (Mohamed Magassouba), de l’Algérie (Djamel Belmadi), Burkina Faso (Kamou Malo)…, d’autres préfèrent toujours l’expertise européenne ou d’ailleurs. Pourtant, ces entraîneurs coûtent une belle fortune à ces différentes fédérations, à l’image de Vahid Halilhodžić. Ce dernier, qui dirige les destinées des Lions de l’Atlas du Maroc, toucherait un salaire mensuel 89 000 dollars américains. Ce qui fait de lui le technicien le mieux rémunéré sur le continent.

Publicité

Récemment nommé sélectionneur des pharaons d’Egypte, après le limogeage d’Hossam El-Badry, le Portugais Carlos Queiroz, arrive désormais à la 2ème place dans ce classement avec un salaire de 85 000 dollars. Seul l’entraîneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, est Africain. Champion d’Afrique en titre et un record d’invincibilité de 29 matchs, toutes compétitions confondues depuis 2018, il toucherait environ 65 000 dollars mensuellement à la tête des Fennecs d’Algérie.

Le top 5 est complété par le sélectionneur portugais du Cameroun, Antonio Conceiçao (59 000 dollars) et l’Espagnol Javier Clémente avec 59 000 dollars. Ce dernier est actuellement sélectionneur de la Libye. Avec un salaire de 55 000 dollars, l’Argentin Hector Cuper, qui a remplacé Florent Ibenge à la tête des Léopards de la RD Congo, arrive à la 6ème place. Il devance le sélectionneur allemand des Super Eagles du Nigeria, Gernot Rohr (55 000 dollars), le Belge Hugo Broos (Afrique du Sud, 50 000 dollars), le Français Patrice Beaumelle (Côte d’Ivoire, 35 000 dollars) et le Serbe Milovan Rajevac (Ghana, 30 000 dollars).

Le Top 10 des sélectionneurs les mieux payés

  • 1er Vahid Halilhodžić (Bosnie-Maroc) 89 000 dollars
  • 2ème Carlos Queiroz (Portugal-Egypte) 85 000 dollars
  • 3ème Djamel Belmadi (Algérie) 65 000 dollars
  • 4ème Antonio Conceiçao (Portugal-Cameroun) 59 000 dollars
  • 5ème Javier Clémente (Espagne-Libye) 59 000 dollars
  • 6ème Hector Cuper (Argentine-RD Congo) 55 000 dollars
  • 7ème Gernot Rohr (Allemagne-Nigeria) 55 000 dollars
  • 8ème Hugo Broos (Belgique-Afrique du Sud) 50 000 dollars
  • 9ème Patrice Beaumelle (France-Côte d’Ivoire) 35 000 dollars
  • 10ème Milovan Rajevac (Serbie-Ghana) 30 000 dollars
Pub