Scandale WhatShapp aux Maristes – “Je te donne 500 000f pour ne pas publier mes photos…”

0
3274

Hann Maristes : Il aurait demandé 500 mille Fcfa à une fille pour ne pas diffuser ses photos nues A. Ndao, alias Laye, réparateur de téléphones portables à Hann Maristes 2 (Dakar), risque 6 mois ferme après avoir été jugé hier vendredi, au tribunal des flagrants délits de Dakar pour, collecte de données à caractère personnel et tentative d’extorsion de fonds sur sa cliente A. Camara.

Cette histoire de chantage contre des images obscènes date du 17 Janvier dernier, quand la jeune étudiante a reçu un sms via whatsap. «Sqlut tu me connais », avait envoyé un numéro de l’opérateur «Free». La demoiselle lui signifie que non, le numéro ne figurant pas dans ses contacts.

L’inconnu insiste : «Je te connais te bien. J’ai trouvé tes discussions, des photos nues, et ton numéro sur un téléphone que je viens d’acquérir », persiste l’homme. La jeune fille lui demande de ne pas divulguer ses images. N’empêche, la personne refait surface, se présente comme l’administrateur du site senporno et lui propose 500 mille Fcfa contre les photos. A. Camara, acculée, finit par porter plainte contre X.

C’est ainsi que les enquêteurs ont fini par arrêter A Ndao alias Laye qui a eu à réparer le téléphone de la victime en décembre 2019. D’avis que le prévenu est coupable, l’avocat de la partie civile a réclamé 10 millions Fcfa pour la réparation du préjudice. A la suite du parquet qui a requis 6 mois ferme, Me Abdy Nar Ndiaye de La défense a plaidé pour la relaxe pure et simple. L’affaire est mise en délibéré au 18 février prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here