Scandale au sommet de l’Etat en Côte-d’Ivoire : Un ministre accusé de vi0l par une chanteuse

0
169
Advertisement

La Côte-d’Ivoire est secouée depuis quelques jours par une affaire de viol. Kouadio Konan Bertin dit KKB est accusé de viol par Sophie Dencia, une chanteuse camerounaise établie en Côte d’Ivoire. Dans cette affaire qui éclabousse le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion sociale, la Ligue ivoirienne des droits des femmes a révélé que la présumée victime a du mal à réunir les fonds pour les honoraires des avocats.

Sophie Dencia a besoin de la somme de 1 500 000 francs CFA. On apprend aussi auprès de ce média que les passeports de la plaignante et de son époux ont été confisqués par la gendarmerie nationale. “Nous pensons que c’est vraiment un préjudice qui leur est infligé, parce qu’on ne peut pas admettre que dans un État de droit, sans raison apparente, on puisse priver des ressortissants de leur carte ou de leur titre d’identité”, a dénoncé la présidente de la Ligue ivoirienne des droits des femmes.

Publicité

Quant à l’ex-député de la commune balnéaire de Port-Bouët, il soutient qu’il est victime d’un grossier chantage de la part de la présumée victime, qui est une de ses anciennes collaboratrices.

Pub