“Sauvons notre école”, le vibrant appel de la CNEPT pour une année scolaire et universitaire apaisée

0
146
Advertisement

Cent soixante pays dont le Sénégal , cent vingt ministres , des représentants de la société civile ,d’organisations multilatérales,et bilatérales ont adopté en Corée en 2015 la déclaration pour l’éducation 2030 qui définit une nouvelle vision pour l’éducation pour quinze prochaines années .

Le rapport mondial de suivi de l’Education  affirme que l’éducation est au cœur du développement durable et des ODD ( Objectifs du Développement Durable )

Publicité

Sur les dix sept objectifs du développement durable l’ODD 4 consacré à l’éducation vise à «  assurer l’accès de tous à une éducation de qualité sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie »

Un développement social inclusif exige la fourniture universelle des services cruciaux comme l’éducation.

Pour l’atteinte de l’ODD 4 il faut :

-d’ici 2030 faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent sur un pied d’égalité un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité qui débouche sur un apprentissage véritable utile ;

-d’ici 2030 faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités  de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire .

Après les Enseignants et le  Personnel administratifs  qui ont repris service depuis le 11 octobre 2021 ,les élèves reprennent le chemin de l’école demain jeudi 14 octobre 2021.

La  communauté éducative sénégalaise avec toutes les catégories vient de tenir son séminaire de rentrée la  semaine dernière sous la coordination du Ministre de l’Education Nationale

Ce  séminaire  a permis de faire le bilan  des activités de l’année scolaire passée et de dégager  des perspectives et des recommandations pour la présente année .

La  Coalition Nationale Education Pour Tous du Sénégal et membre du Comité National Dialogue Social Secteur de l’Education  fidèle à ses missions de veille et d’alerte a participé activement à ce séminaire .

Pour  ce faire , nous lançons un appel solennel aux différents  acteurs du secteur pour un espace scolaire et universitaire .

Nous avions très tôt compris que pour une éducation de qualité pour tous il faut installer une relation de confiance entre les principaux acteurs notamment entre le gouvernement qui définit la politique éducative du pays et les enseignants qui  sont indispensables dans le dispositif.

Nous saluons la reprise des réunions de monitoring entre le Gouvernement et le G7  des Syndicats d’Enseignants et à sous ce chapitre nous souhaitons que les engagements pris notamment par le Gouvernement soient respectés .

Avec les assises nationales de l’éducation , les concertations nationales sur l’avenir de l’enseignement avec l’engagement de tous les acteurs et des décisions validées par des conseils présidentiels ,nous pensions que notre école n’allait plus connaître des soubresauts .

En notre qualité de membre du comité dialogue social branche éducation ,l’engagement des  des autorités comme le Président de la République et le Premier Ministre et la disponibilité des syndicats d’enseignants à dialoguer  nous avaient redonné l’espoir mais nous  nous constatons que des nuages de discordes continuent de planer et rallument les étincelles de la confrontation car  certains syndicats continuent toujours de brandir des menaces .

L’inquiétude et le désarroi recommencent à envahir la communauté éducative entière et c’est pour cette raison que nous renouvelons sans relâche nos appels solennels aux protagonistes à savoir le Gouvernement et les syndicats de tout mettre en œuvre en ménageant aucun effort  pour sauver notre chère école en mettant en avant l’intérêt supérieur de nos enfants et le droit à l’éducation.

Comme  l’année  dernière,  cette rentrée  aussi  se passe dans un contexte de Covid 19  qui est une pandémie mondiale et à cet effet nous souhaitons que :

-le  gouvernement  veille à la sécurité des enseignants, des élèves, et  des personnels  administratifs en luttant efficacement  contre le Covid 19 à l’école,

-le   protocole sanitaire soit strictement respecté par les différents acteurs .

Nous condamnons fermement les   actes de  violences constatés l’année dernière dans certains établissements scolaires du pays particulièrement à Dakar , et souhaitons que cela ne se reproduise pas et dans cette optique , la Cnept organisera des plaidoyers et des sensibilisations pour la non violence scolaire  car elle constitue un obstacle à l’atteinte de l’éducation inclusive de  qualité pour tous .

Nous exhortons les syndicats d’enseignants à prioriser la négociation  comme d’habitude à la place de la confrontation .

Nous pensons que le temps est à la tolérance ,au dépassement ,à la quête sincère du consensus définitif , susceptible de restaurer la confiance et la paix .Ce   qui pourrait contribuer à un retour d’un climat serein et propice au  travail .

Tout en réaffirmant notre adhésion au comité national de dialogue social secteur de l’éducation nous ne ménagerons aucun effort pour que notre école tant appréciée à travers le monde retrouve son lustre d’antan et à cet effet nous lançons l’appel  solennel au Gouvernement et aux organisations syndicales .

                                                                          Pour  le Comité Exécutif   National

                                                                          Le  Président Sileye Gorbal SY

                                                                          

Pub