Sa présence au Palais, les précisions de Seydina Issa Laye Sambe, Maire de Yoff 

142
Advertisement

En cette période de débauchage de maire élus sous la bannière de l’opposition par le régime en place, la présence du nouvel édile de Yoff au palais présidentiel avait suscité moult interrogations. Mais, Seydina Issa Laye Sambe est monté au créneau ce vendredi pour tout clarifier.

«Il ne s’agit même pas d’une audience avec le Président de la République encore moins avec le chef du parti politique Apr. Il s’agit d’une séance de travail qui, malheureusement, s’est déroulée dans un contexte politique marqué par la transhumance, le débauchage de maires et de conseillers de l’opposition», a-t-il indiqué.

Quant à la raison de sa présence à la présidence, le maire explique que lors de ses visites de proximité durant la campagne électorale, il avait rencontré le collectif des habitants des cités Diamalaye, Poste et Djily Mbaye. Et les les populations leur avaient fait part de leurs préoccupations légitimes relatives à des constructions sur le domaine public maritime depuis plus de deux décennies.

«Cette situation continue de causer des désagréments, des nuisances et une altération du cadre de vie au niveau desdites cités et de la plage. Il était donc convenu, comme pratiquement dans tous les conflits fonciers, de saisir la plus haute autorité du pays afin de trouver une solution. Le collectif sous la conduite des responsables de la cité Diamalaye, en accord avec la mairie, avait sollicité une rencontre avec les autorités étatiques», indique-t-il.

Publicité
Pub