Riposte au Coronavirus : Guy Marius Sagna demande la dissolution du HCCT et du CESE

0
143

L’activiste Marius Sagna n’a pas été invité par Macky Sall, au Palais, pour parler des mesures prises dans le cadre du Coronavirus. C’est lui-même qui en a fait l’annonce, ce dimanche, sur le plateau de l’émission Grand Jury de la Rfm.

Néanmoins, le leader de Frapp/France Dégage n’en veut pas au chef de l’État. Bien au contraire, il applaudit les mesures fortes déjà prises par Macky Sall dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Et, Guy Marius lui demande d’aller plus loin dans son combat en supprimant purement et simplement le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et le Conseil économique social et environnemental (Cese).

«Si Macky Sall a pu dissoudre le Sénat pour lutter contre les inondations, il doit aussi supprimer le Hcct et le Cese», a-t-il martelé.

Dans la foulée, le leader de Frapp se dit opposé à un éventuel confinement des populations pour stopper la propagation du virus.

«Je suis totalement contre le confinement total. Ce n’est pas la solution. C’est facile pour les salariés, mais il faut penser aux non salariés. Ces gens-là, vous les mettez en confinement, vous les condamnez à mourir», a-t-il martelé.

Guy Marius Sagna s’en est également pris aux forces de l’ordre et aux récalcitrants du couvre-feu.

«Les policiers n’ont pas le droit de frapper les récalcitrants.  L’État d’urgence, c’est pour faire face au coronavirus et non pour mater le peuple. Les récalcitrants, aussi, ont tort. Ils doivent respecter les lois et règlements», a-t-il indiqué.

Facebook Comments