Révélations de Cheikh Abdou Mbacké Bara Doli : « Des députés de la majorité sont prêts à voter la loi pour amnistier Khalifa Sall et Karim Wade ».

0
106

Khalifa Sall et Karim Wade ont été écartés de la présidentielle du 24 février en raison de leurs démêlés avec la justice. Mais à la faveur d’une nouvelle proposition de loi que promet d’introduire un député à l’Assemblée nationale, ils pourraient retrouver leurs droits civils et politiques.  

Député appartenant au groupe parlementaire Liberté et Démocratie, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly en a fait un sacerdoce et entend aller jusqu’au bout de tout ce que lui offre la loi pour permettre à ces deux hommes politiques de revenir dans le landerneau politique sénégalais.  

Le député de Bokk Gis-Gis est d’autant plus confiant qu’il affirme avoir enrôlé le vote par anticipation de ses collègues de la majorité avec qui, il est en discussion. En revanche, il nie avoir été “mandaté” par Abdoulaye Wade.