Réunions à huis clos entre Macky Sall, Tony Blair et Sarkozy : Les révélations de Ousmane Sonko

0
849
Advertisement

Ce vendredi, Ousmane Sonko fait face à la presse pour évoquer la nouvelle loi du Gouvernement contre le terrorisme votée en plénière, à l’Assemblée nationale, la semaine dernière. D’après Ousmane Sonko, cette loi a été pensée par l’ancien Premier ministre Britannique, Tony Blair.

Pour le leader de Pastef, ce même Tony Blair est aujourd’hui le principal conseiller du président Macky Sall. « Ces dernières années, Tony Blair est venu au Sénégal à au moins 4 reprises. Et à chaque fois, il a des rencontres à huis clos avec Macky Sall, ce qu’aucun sénégalais ne peut avoir. Je rappelle que cette même loi contre le terrorisme, Blair l’avait proposé à son assemblée et ceci a été sa défaite la plus cuisante. Aujourd’hui, il est le premier conseiller de Macky Sall. C’est lui qui parle à l’oreille de Macky », dit-il.

Publicité

Pour Ousmane Sonko, Tony Blair est un fin manipulateur ethnique. « C’est lui qui a provoqué le conflit en Kosovo ou encore en Irak », dit-il.

Sonko ajoute qu’en plus de Tony Blair, Macky Sall a d’autres rencontres secrètes avec l’ancien président français, Nicolas Sarkozy. Pour le leader de Pastef, ces anciens chefs d’Etat signent des contrats très lucratifs avec le gouvernement sénégalais, uniquement pour donner des conseils au président Macky Sall. Ce que Sonko juge très dangereux, car Sarkozy est directement lié à la chute de Khadafi en  Lybie, et la situation au Mali, ajoute Sonko.

Au moment où le gouvernement annonce corser ses peines contre les terroristes.

Pub