Retrouvailles Wade-Macky : les secrets de la réconciliation menée par Serigne Mountakha Mbacké

0
99

Wade – Macky, la paix des braves ! Qui l’eût cru il y a juste quelques semaines ? L’ancien Président de la République du Sénégal et son successeur aux manettes du pouvoir Exécutif, la main dans la main, réconciliés par la grâce de l’inauguration de la Grande Mosquée Massalikoul Djinane, mais aussi et surtout par la circonstance du discours assez touchant du khalif général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké (ndlr: que nous publions d’ailleurs).

Qu’en  présence du représentant sur ce monde futile et périssable de Serigne Touba (Serigne Mountakha) et devant Serigne Bass Abdou Khadre, le prédécesseur et son successeur se sont parlés. Loin des indiscrets. Serigne Mountakha saisira l’opportunité de ce huis clos (comme vous le voyez sur ces images) pour tenir le même discours pacificateur s’appesantissant explicitement sur les liens de “père” avec son “fils” qui ont prévalu et qui doivent primer entre Me Wade et Macky Sall. Sans sourciller, les deux autorités se sont serrés la cuillère. La suite est connue: ils prendront congé de Massalikoul Jinane dans la voiture Présidentielle et Macky déposera son “papa” chez lui.

LE FAIT EST, À LA FOIS, INÉDIT ET HISTORIQUE POUR MÉRITER D’ÊTRE SOULIGNÉ AVEC FORCE. MALGRÉ LES MAUVAISES LANGUES ET LES SOUHAITS DES OISEAUX DE MAUVAIS AUGURE , IL Y A EU, AU MOMENT OÙ PERSONNE NE S’Y ATTENDAIT, DE LA GRANDEUR.

Wade a accepté la main tendue de Macky et ce dernier lui a fait honneur.

Il est vrai qu’à pareille occasion, les prières du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha ne pouvaient qu’être exaucés. Ce dernier a toujours souhaité voir l’ancien et l’actuel président de la République se réconcilier.

Cette image forte où l’on voit Wade entrer dans la voiture de Macky Sall et se faire reconduire à son domicile par ce dernier ne s’effacera pas de sitôt dans la mémoire collective des Sénégalais. Il faut en remercier le Khalife, Serigne Mountakha grâce à qui cette réconciliation a pu avoir lieu, n’en déplaise aux diviseurs et autres hypocrites qui voulaient que les deux hommes soient brouillés à jamais.

Facebook Comments