Répression de la marche de « Aar Li Nu Bokk » : le dialogue national en péril

0
147

Le dialogue politique dirigé par le général Mamadou Niang risque d’avoir du plomb dans l’aile. L’opposition a agité la menace de se retirer des négociations si les autorités continuent de réprimer les manifestations pacifiques de la plateforme « Aar Li Ñu Bokk » relatives au scandale Petro-Tim.

A en croire L’AS repris par Seneweb, le Front de résistance nationale (Frn) lance un avertissement au Président Macky Sall qu’il mettrait, pendant que les manifestations des sections du peuple sont réprimées, un terme à sa participation au dialogue politique. Le Frn met en garde le gouvernement et prévient qu’il ne saurait tolérer la persistance d’un tel état de fait.

Facebook Comments