Rentrée des classe à l’Institution Jeanne d’Arc: des filles renvoyées à cause de leur voile

0
403

La décision de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc d’interdire le port du voile dans l’enceinte de l’établissement a été mise en exécution. 

Dans un message envoyé aux parents d’élèves, l’Institution Sainte Jeanne d’Arc de Dakar avait avisé sur une série de nouvelles mesures qu’il comptait mettre en œuvre dès l’ouverture des classes en septembre 2019. « (…) la congrégation des Soeurs de Saint Joseph de Cluny, Tutelle de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc, dans le cadre actuel de la relecture générale de sa mission et du projet éducatif, a décidé de statuer sur la tenue autorisée pour les élèves de l’ISJA ; celle-ci se composera à partir de la rentrée de septembre 2019 de l’uniforme habituel, avec une tête découverte, aussi bien pour les filles que les garçons », peut-on lire dans le texte envoyé à une mère de famille dont la fille avait bien voulu 
partager le contenu avec PressAfrik.  

Le ministre de l’Education avait pris position et rappelé à l’école les règles qui régissent les instituts au Sénégal. Cela n’a pas fait reculer l’Institution Jeanne d’Arc. Elle a décidé tout simplement de sanctionner tous les élèves qui portaient le voile, ce mardi, à la rentrée des classes 2019-202, pour l’école primaire et le collège. Alors que les élèves étaient déjà en classe, plusieurs d’entre elles voilées ont été sorties des classes et placées dans une sorte d’isoloir. 

Elles ont été plus tard renvoyées de l’école et tout cela en présence d’un huissier. La maternelle et le Lycée qui renferment le plus grand nombre de filles voilées ouvrent leurs portes ce mercredi. Une vive polémique s’annonce. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here