Quelle tristesse : Touba Daba Ndiaye a perdu la vie en donnant la vie

0
456
Advertisement

Comment ne pas être triste, abattu et déstabilisé quand une femme meurt en donnant la vie ? Dernièrement la mort m’a arraché une amie qui était dans la fleur de l’âge. Elle était ambitieuse, courageuse et avait encore toute sa vie devant elle ! Ce jour, je couche ces quelques lignes en hommage à cette femme battante. Une femme qui était la définition même de la gentillesse et qui sûrement aurait été une mère formidable !

C’est tellement choquant et absurde qu’une femme meure en donnant la vie ! Alors que sous d’autres cieux on n’en parle presque plus, la mortalité maternelle est encore d’actualité au Sénégal. Elle fait référence au décès de la femme pendant la grossesse ou à la suite d’un accouchement. Selon l’avis des plusieurs agents de santé, ce phénomène, pourtant évitable, apparaît sur le « palmarès » des plus gros défis du système sanitaire sénégalais.

Publicité
Pub