Propos indécents contre le Prophète : Le Khalif Général des mourides ordonne le boycott des produits indiens

95
Advertisement

Suite à des propos indécents à l’endroits du Prophète (Psl), mais aussi aux actes de tortures et d’abus, subits par les musulmans vivants en Inde, la communauté mouride a décidé de boycotter tous les produits provenant de l’Inde.

La communauté mouride est très remontée contre les Indiens qui font subir le martyr aux musulmans vivant en Inde. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, ce sont « les propos d’une indécence incommensurable qui ont été proférés à l’endroit du meilleur des créatures, le Prophète Muhammad (Psl) ». Dans un communiqué, le porte-parole du Khalife général des Mourides a indiqué qu’en riposte à cette offense et à ce blasphème « la confrérie mouride ordonnera publiquement à tous les disciples vivant au Sénégal et dans la diaspora de boycotter les produits d’origine indienne ».

Publicité

Selon Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, « depuis des années, les musulmans vivant en Inde subissent toutes sortes de torture, d’abus, d’oppression et de persécution de la part du parti au pouvoir dirigé par Narandra Modi ». Des actes barbares qui, selon le porte-parole du Khalife général, « ne s’expliquent à tort que par leur foi en Allah et en son Prophète (Psl) ». Toutes choses qui font que ces derniers sont souvent victimes de « répression, saccage, tueries et de démolitions de leurs maisons et mosquées ». Aussi, les filles voilées sont interdites de fréquenter les écoles et les universités. On y note des démolitions de maisons et de mosquées et des tueries.

S’en prendre à l’image du Messager de Dieu, Muhammad (Psl), est, selon le Khalife des Mourides « une ligne rouge à ne pas franchir ». Son porte-parole a, à ce propos rappelé que « Cheikh Ahmed Al-Khadim vouait un amour profond et inégalable à l’élu Seydina Mouhammad, que la prière et la paix d’Allah soient sur Lui et suivait scrupuleusement la voie qu’il a tracée ». Autant de choses qui font que la confrérie mouride veut sanctionner le peuple indien, en boycottant tous les produits d’origine indienne.

Le chef des groupes de jeunes du parti au pouvoir Bharatiya Janata Party (BJP) a été arrêté au motif des propos insultants contre le Prophète Mohamed (Psl). De même que Harshit Srivastava, responsable des brigades de jeunesse du même parti pour les mêmes raisons.

Emedia

Pub