Présidentielle 2019 : La Cour Suprême rejette les requêtes de Samuel Sarr, Atépa et Hadjibou Soumaré

0
124

Après fusion, la cour suprême a déclaré irrecevables les appels en annulation et de référés administratifs aux fins de suspension insufflés par ses derniers.

Dans sa décision, la Cour suprême estime que « les décisions attaques émanent du président du conseil constitutionnel qui est autorité judiciaire et non administrative comme l’ont du reste, reconnu les requérants dans l’exposé de leur troisième moyen » nous rapporte le quotidien Libération.

Facebook Comments