Présidentielle 2018 : Les premières victimes du parrainage

0
582

Ils avaient annoncé leur candidature à la candidature à l’échéance électorale de 2019. Beaucoup de prétendants au fauteuil présidentiel se désisteront d’eux-mêmes avant même l’étape de validation des candidatures par le Conseil constitutionnel. Ce qui fait dire à Sud quotidien, que le parrainage qui consiste à recueillir et présenter pas moins de 65.000 signatures de Sénégalais, commence à faire ses premières victimes.

Dans le lot figurent déjà 4 candidats : Mame Adama Guèye du mouvement « Sénégal bu bess », Ndella Madior Diouf de Rnua, Cheikh Tidaine Gadio du Mcpl et Mamour Cissé de Psd/Jant-bi, liste le journal. Tous ont renoncé à la course avant le 26 décembre prochain, date de dépôt des candidatures au Conseil constitutionnel chargé de réceptionner et d’auditer les dossiers de candidature.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here