Pr Seydi : « Les asymptomatiques transmettent surtout la maladie aux personnes qui n’ont pas une bonne hygiène»

812
Advertisement

L’Oms a déclaré que la propagation de la Covid-19 par une personne qui ne présente pas de symptômes, semblait rare. Dans un entretien accordé à « L’Observateur », le chef du S,ervice des maladies infectieuses de l’hôpital Fann a apporté quelques éclaircissements sur la contagiosité des cas symptomatiques.

« L’Oms dit qu’il n’y pas de cas documenté de transmission à partir de personnes asymptomatiques porteuses du virus, mais précise que cela peut arriver. L’Oms a choisi de ne pas tenir compte d’une publication parue dans le VOL 30 du NEJIM (Journal de la médecine basée à Londres), dans lequel l’auteur avait signalé la transmission du virus d’une personne asymptomatique à un homme d’affaires allemand », a déclaré le professeur Moussa Seydi.

Publicité

Tout ceci, ajoute t-il, « montre aussi que ce n’est pas parce qu’on n’a pas de signes cliniques ou qu’on n’en a plus après traitement, qu’on n’a pas de virus dans son organisme. Seul le laboratoire peut affirmer qu’un patient n’est pas ou n’est plus porteur du virus après traitement ».

Pr. Seydi révèle dans le même sillage, que les personnes asymptomatiques ne projettent pas le virus sur une longue distance parce qu’elles ne toussent pas et n’éternuent pas, même s’ils peuvent avoir une charge virale très élevée comme nous l’avons d’ailleurs constaté à Dakar.

« Les asymptomatiques transmettent surtout la maladie aux personnes qui n’ont pas une bonne hygiène des mains, c’est-à-dire qui ne se lavent pas les mains quand il le faut et peut-être secondairement, à ceux qui ne respectent pas la distanciation et/ou le port de masque. La personne asymptomatique peut-être contagieuse pendant 14 jours. Il n’y a pas de certitude absolue. À l’heure actuelle, on pense qu’ils guérissent même plus vite que les autres. Ce qui reste à prouver », poursuit-il.

Leral.net

Pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here