Pr Moussa Seydi : “La coronavirus est en passe de devenir une pandémie pour les non-vaccinés”

0
222
Advertisement

La maladie à coronavirus est en passe de devenir une pandémie pour les personnes non encore vaccinées, a déclaré mardi le professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses du Centre hospitalier national universitaire de Fann, à Dakar.

Il faisait une communication lors du point quotidien du ministère de la Santé et de l’Action sociale consacré à l’évolution de la maladie du coronavirus au Sénégal. La vaccination “doit être au centre de toutes les mesures préventives’’, a recommandé le spécialiste, selon lequel sur 321 patients admis au service des maladies infectieuses de Fann, entre mars et août 2021, 299 n’étaient pas vaccinées, soit 93% des malades concernés.

Publicité

Parmi eux, 89 cas sévères ont été notés, contre seulement 3 cas sévères chez les personnes vaccinées (7%), souligne-t-il.  Le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Fann a par ailleurs indiqué que ’’la couverture vaccinale dans la région de Dakar se situe à 25% contre 10% au plan national’’.  ’’Certes, ce sont des chiffres préliminaires et parcellaires, mais qui ont leur importance’’, a dit le professeur Seydi, insistant sur ’’la nécessité de la vaccination pour espérer retourner à une vie normale’’.

Pub