Politiques de développement : Macky Sall veut toucher le maximum de Sénégalais

0
201

Le Chef de l’Etat a bouclé le 6ème jour de sa tournée économique dans le nord par un grand rassemblement dans le département de Kanel. Une occasion saisie pour revenir sur son ambitieux programme en matière d’infrastructures au bénéfice de tous les Sénégalais.

Ainsi, il a déclaré que les réalisations faites dans la région de Matam s’inscrivent résolument dans un souci d’équité sociale et territoriale. Car, son ambition est qu’on puisse tous les ingrédients du développement sur place « pour le bien-être des populations ». Par exemple, dit-il, le futur centre hospitalier régional de niveau 2 d’Ourossogui-Matam « va être plus près des populations ».

La conviction du Chef de L’Etat est que « tous les sénégalais méritent de bénéficier des retombées des produits de la croissance nationale ». Et cela doit embrasser le maximum de Sénégalais, selon lui par l’amélioration des conditions de vie de tous les citoyens. Il s’est félicité du fait que la couverture maladie universelle soit bien « présente » dans la région de Matam. De même que les nombreux programmes de désenclavement, d’accès à l’eau dans le cadre du Pudc. T

out ceci, aux yeux du Chef de l’Etat, participe à apporter des solutions aux préoccupations des populations de la région de Matam. Il a donné l’exemple du Dandé Mayo dont la route est longue de plus de 240 km et dont la réalisation serait l’aboutissement d’un vieux rêve nourri par tous les habitants du bord du Fleuve. « Il est coûteux mais c’est fondamental pour la valorisation de tout ce potentiel agricole », a-t-il dit. Par ailleurs, le Président reste persuadé que le Sénégal pourra dépasser « l’autosuffisance alimentaire » grâce à l’aménagement des terres. Il avance que beaucoup de zones  peuvent être exploitées pour la riziculture pour permettre au Sénégal « d’exporter le riz » à son tour.