Pikine : Une fille de 20 ans meurt suite à une overdose de médicaments pour grossir

0
180

Comprimés, gélules ou sirops, les femmes ne manquent pas de moyen pour s’offrir quelques kilos en plus pour façonner leurs rondeurs. Mais ces médicaments, prescrits sans la moindre ordonnance, peuvent conduire à la mort. C’est ce qui est arrivée à une jeune fille âgée de 20 ans, domiciliée à Pikine.

D’après sa cousine A.T., qui s’est confiée à nos confrères de Seneweb, la jeune dame préparait l’arrivée de son mari, établi en Europe et qui doit arriver au Sénégal. Se trouvant un peu mince, elle a décidé de boire des sirops et des comprimés censés l’aider à grossir un peu.  « Ma cousine, qui se sentait trop mince, a commencé à prendre des comprimés et des sirops pour grossir. Ce, afin d’accueillir son mari qui doit arriver samedi prochain à Dakar.

Elle a commencé à prendre du poids après 20 jours d’utilisation, mais elle ressemblait plus à une personne qui enflait qu’à une personne qui grossissait de manière normale. Après un mois d’utilisation, elle est tombée malade. Conduite à l’hôpital, elle a juste été perfusée, mais on ne nous a pas donné les raisons de sa maladie », raconte-t-elle.

Malgré sa maladie, elle a continué à utilisé les médicaments avant de faire une overdose. « C’est ainsi que mercredi passé, elle a eu un malaise. Conduite à l’hôpital, elle est décédée quelques heures après. C’est le médecin qui nous a dit qu’elle souffrait de diabète et nous a demandé ce qu’elle prenait comme médicaments ou produits alimentaires. Sur ce, on lui a fait savoir que notre cousine buvait des sirops et des comprimés pour grossir. Le docteur nous a alors dit que c’est la cause de sa mort, car avec sa maladie, elle ne devait pas ingurgiter n’importe quel médicament. Ces comprimés et sirops ont aggravé son diabète », raconte A. T.