PIB nominal : Le Sénégal classé 2e en 2020

0
202

 Le produit intérieur brut (PIB) nominal qui ne prend pas en compte l’inflation, à la différence du PIB réel, a été estimé à 88 582,7 milliards FCFA en 2020 pour la zone UEMOA, contre 83 301,6 milliards FCFA en 2019, soit une hausse de 6,34%, selon les calculs de la BCEAO, rapporte Sikafinance. Cette solide performance a été portée par l’ensemble des économies de l’Union qui ont vu leurs volumes de production s’accroître durant la période sous revue malgré la pandémie de la Covid-19.

Incontestablement, la Côte d’Ivoire demeure la locomotive de la sous-région avec un PIB nominal de 34 298,9 milliards FCFA et aussi l’une des économies les plus dynamiques de la zone. Elle est suivie de loin par le Sénégal et le Mali dont les PIB se sont respectivement établis à 13 655,4 milliards FCFA et à 10 125,6 milliards FCFA. Puis on retrouve, dans l’ordre décroissant, le Burkina 9 369,2 milliards FCFA, le Bénin 8 432,2 milliards FCFA, le Niger 7 610,4 milliards FCFA, le Togo 4 230,6 milliards FCFA et la Guinée-Bissau 860,4 milliards FCFA. Cette évolution du volume de production de l’Union a surtout été drivée par la consolidation de la reprise de l’activité économique au quatrième trimestre 2020, marquée par une augmentation de 1,3% du PIB par rapport à la même période de l‘année précédente, après le léger rebond de 0,6% un trimestre plus tôt.