Phosphates de Matam : la CREM réclame le paiement de la subvention allouée aux étudiants de la région

0
536

Senescoop Media-La Coordination Régionale des Etudiants de Matam (CREM) a tenu ce mercredi 02 janvier à l’Université Cheick Anta Diop de Dakar un point de presse pour réclamer l’octroi de leur subvention annuelle pour le paiement de leur logement. Ainsi depuis le début de l’exploitation des phosphates par SERPM (Société d’Etudes et de Réalisation des Phosphates de Matam) de l’homme d’Affaires Cheick Amar, les étudiants bénéficient d’une subvention annuelle pour prendre en charge des questions pédagogiques et sociales.

L’ autorisation préalable de l’exploitation des phosphates dans la région de Matam plus précisément dans la localité de Ndendory repose sur un contrat moral conclu entre l’entreprise SERPM (Société d’Etudes et de Réalisation des Phosphates de Matam) de Cheikh Amar et la population de Matam. Ce contrat moral implique une contre partie qui doit se matérialiser par un apport financier à l’endroit des populations dans plusieurs domaines plus particulièrement dans le domaine de l’ éducation. Les étudiants déplorent ainsi le manque de respect des engagements depuis presque 3 ans.

Déçus et très remontés par les discours farfelus ces manquements , les étudiants de la région de Matam, à travers la Coordination Régionale des Etudiants de Matm (CREM) ont décidé de passer à une vitesse supérieure. C’est ce qui justifie la tenue du point de presse de ce mercredi.

A noter q’une rencontre entre les étudiants et Cheick Amar, patron de TSE est prévue lundi pour arrondir les angles et trouver des solutions.

Facebook Comments