Pétrole sénégalais : L’opérateur lance officiellement l’offensive contre le «deal» Russe!

0
224

Woodside a officiellement exercé son droit de préemption sur la vente des 40% de Cairn Energy qui est, jusqu’ici, actionnaire majoritaire dans le pétrole sénégalais. Ce qui risque de faire tomber à l’eau l’accord obtenu par les russes de Lukoil. Leur offre est soumise à l’Etat du Sénégal.

Le deal est presque tombé à l’eau. Cairn Energy, actuellement actionnaire majoritaire du champ pétrolier sénégalais, avait trouvé un accord avec Lukoil. Ce, pour la vente de ses parts à la compagnie pétrolière russe. Mais, Woodside, l’opérateur du champ pétrolier a décidé de jouer les trouble-fêtes.

La compagnie australienne a officiellement notifié l’exercice de son droit de préemption sur l’opération pour acquérir l’intégralité de la participation de Cairn dans la coentreprise Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (RSSD).

Le droit de préemption est un droit légal ou contractuel accordé à un partenaire d’acquérir un bien par priorité. Woodside va débourser exactement la même proposition que Lukoil, notamment 300 millions pour l’achat des sparts et l’endossement des engagements de Cairn Energy.

Pour l’instant, les autres partenaires, FAR et Petrosen, ont leur mot à dire. Et la taille de la participation que compte acquérir Woodside peut être réduite s’ils exercent, eux aussi, leur droit de préemption.

L’opération, quant à elle, est suspendue à l’approbation de l’Etat du Sénégal et des actionnaires de Cairn Energy. Si elle est approuvée, La participation de Woodside passera à environ 68% et Woodside restera opérateur.

Le PDG de Woodside, Peter Coleman, est sorti de son mutisme. Et c’est pour déclarer qu’une telle opération représente une opportunité pour Woodside d’approfondir sa participation pour un actif de classe mondiale.

«Nous sommes impatients de conclure la transaction avec Cairn et de travailler avec toutes les parties prenantes, y compris les nouveaux partenaires potentiels de la coentreprise, pour mener à bien le premier projet pétrolier du Sénégal», a-t-il déclaré dans un document 

Facebook Comments