Paris n’est pas allé au bout de son rêve

0
157

Un rêve est passé à Lisbonne. Dans une finale tendue, le Paris Saint-Germain a buté sur le Bayern Munich avant de se faire cueillir à l’heure de jeu par un but de Kingsley Coman.

L’attaquant français a débloqué un match fermé pour permettre au géant de Bavière de remporter son 6e titre dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Frustrant.

Ce rêve est encore trop grand. Le PSG n’a pas été si loin d’aller au bout. Mais il n’a pas su faire ce dernier pas vers la gloire. Le Bayern Munich était trop fort pour lui. Pas de beaucoup. Mais ce petit but qui fait toute la différence, c’est bien le géant bavarois qui l’a inscrit. Ironie de l’histoire, il est venu d’un ancien Parisien. Kingsley Coman est venu crucifier son club formateur à l’heure de jeu pour offrir aux Munichois le sixième titre de champion d’Europe de leur histoire, dimanche, à Lisbonne (1-0). Pour Paris, l’heure est aux regrets éternels.

Facebook Comments